Les champs du marketing

Aujourd’hui nous allons répondre à la question : Quels sont les champs que couvre le marketing ?

Les configurations et les contextes de marché en cette fin 2015 sont bien différents de ce qu’ils furent durant les 30 glorieuses, nous y reviendront dans le post suivant. Peut-on parler aujourd’hui, de façon générique du marketing ? Ou, devant la multitude des marchés et de leurs spécificités, devons nous parler « des » marketing ? Tout dépend où l’on place le curseur dans le détail des méthodes et techniques marketing. Si l’on reste au niveau de « l’ossature », des grands principes qui président à la discipline, à la démarche globale, nous pouvons parler DU marketing. En effet, quelque soit les marchés et les latitudes, les concepts fondateurs du marketing et sa démarche globales restent les mêmes. Par contre si l’on rentre dans le détail, modèles de segmentation, des mises en oeuvre d’outils, de définition de plan d’action, nous ne pouvons pas généraliser et il faudra s’adapter à chaque  métier et à chaque marché de l’entreprise.

Un directeur Marketing de PSA n’a pas la même approche que celui d’Air France car son métier, son environnement et ses marché sont différents. Voici pour illustrer ce propos une image et un schéma  qui parlent d’eux même :

 les champas du marketing les champs du marketing 2

 Comme on peut le voir les champs du marketing sont vastes, que l’on considère un seul critère comme dans la première image, à savoir la nature du marché, ou les différents critères possibles comme dans le schéma ci-dessus.

Le marketing s’est spécialisé tant horizontalement en fonction de la spécificité des marchés où la concurrence exacerbée nécessite d’avoir des approches de plus en plus pointues et novatrices, que verticalement  car chaque phase de la démarche marketing fait appel à différentes expertises et qu’un seul homme ou femme, aussi grande soit sa compétence, ne peut pas toutes les détenir. De nouvelles branches du marketing se sont développées, notamment avec l’essor des technologies de l’information qui ont vu apparaître de nouveaux métiers. Pour toutes ces raisons on peut considérer qu’il n’y a pas  UN marketing aujourd’hui, mais bien DES marketing.

Une autre évolution de la société a encore accru cette spécialisation, des domaines qui jusque dans les années 80 était encore vierges, à quelques exception près, de toute approche marketing, ont dû se résoudre à l’utiliser pour se faire mieux connaître et disposer d’une plus grande visibilité, le tout médiatique devenant la règle, on trouve dans ce cas les associations caritatives et humanitaires, les partis politiques, les collectivités territoriales pour attirer les entreprises et les touristes.

L’apparition et le développement de l’Internet, nous l’avons évoqué, a aussi grandement contribué à l’apparition de nouvelles branches du marketing, avec notamment le « e marketing » le « e merchandising », la « e réputation » le « e design » et j’en passe.

En conclusion de ce post je dirai qu’aujourd’hui le marketing c’est comme la médecine, vous avez le généraliste qui est le directeur marketing, qui a une vision globale de l’analyse de marché jusqu’au contrôle des actions mises en place, mais qui doit faire appel à des spécialistes pour réaliser les études de marché et les interpréter, pour faire des tests produits, pour mettre en place une stratégie e business, pour lancer une nouvelle opération de communication ou organiser un événementiel, la liste n’est bien sûr pas exhaustive.

Vous voulez faire du marketing, c’est bien … Oui, mais lequel ?

Laisser un commentaire

Leantoday |
Pmedwards |
IMPERIENCE Consulting |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Aidefinancierepourtous
| Net Money Mania
| Lesrachatsdecredits