La connaissance du marché

« Or, si le prince éclairé et le général avisé défont l’ennemi chaque fois qu’ils passent à l’action, si leurs réalisations surpassent celles du commun c’est grâce à l’information préalable » (Sun Tzu XIII, l’utilisation des Agents secrets).

sun tzu

« Se faire battre est excusable, se faire surprendre est impardonnable »

Napoléon 1°

napo

« La chose qui coûte plus cher que l’information est l’ignorance »

J.F. KENNEDY

ken

Ces trois citations, énoncées à différentes époques, évoquent toutes le même impératif : maîtriser son information pour gagner. La guerre économique que se livrent états et entreprises n’échappe pas à cet incontournable nécessité. Cela dépasse même la  connaissance du marché stricto sensu, mais s’élargit à la surveillance et donc la connaissance de l’environnement auquel est confronté l’entreprise et qui impacte, positivement ou négativement, les choix stratégiques de la firme et sa compétitivité sur le dit marché.

Aujourd’hui l’entreprise qui veut maîtriser l’Information nécessaire pour être efficace et anticiper autant que faire se peut sur ses marchés, doit disposer de ce qu’il est convenu d’appeler un « Système d’Information Marketing » ou selon les experts, d’un Système d’Intelligence Marketing, dont le sigle est dans tous les cas « S.I.M. ».

Un SIM est un ensemble de ressources (humaines et techniques) et de processus continus œuvrant dans une entreprise pour obtenir, stocker et exploiter des informations de façon à optimiser la prise de décision et améliorer la compétitivité et la performance de l’entreprise.

Le rôle du SIM est justement de doter l’entreprise d’une arme, qui bien utilisée, doit s’avérer  un avantage concurrentiel capital. Pour être efficace, au delà des considérations purement techniques, il doit s’asseoir sur une vrai démarche inspirée par les 3 pôles de l’Intelligence Economique  (I.E.), à savoir la veille informationnelle, la protection de l’information stratégique et le pôle influence/contre influence.

Marketing et Intelligence Economique sont étroitement liés car ils partagent le même objectif : pérenniser l’entreprise dans les meilleures condition de rentabilité,  et œuvrent dans la même sphère : le marché et son environnement.

Les parties prenantes du SIM au sein de l’entreprise

 

L’efficacité d’un SIM s’évalue à sa capacité à organiser et gérer au quotidien le partage d’informations entre les différentes parties prenantes du SIM en interne. Le SIM  doit impérativement être pensé comme un système collaboratif.

partie prenantes SIM

La mise en œuvre du SIM

La mise en œuvre d’un SIM entre dans le cadre d’un projet et doit donc suivre les règles inhérentes à la gestion d’un projet. Par ailleurs dans un soucis d’efficacité et d’objectivité, il est souhaitable de préférer un prestataire extérieur sur les 3 premières phases, Un autre prestataire pourra accompagner l’entreprise sur la dernière phase. Il faut savoir que la mise en place d’un nouveau SIM dans une entreprise entraîne inévitablement des changements dans l’organisation, il faut les anticiper et les accompagner, il faut donc un prestataire, dans la dernière phase,  qui intègre cette dimension dans sa prestation de service.

mise en oeuvre du SIM

Organisation du Système d’Information Marketing

organisation su SI

Dans le prochain post nous aborderons le SIM centré sur le client.

Laisser un commentaire

Leantoday |
Pmedwards |
IMPERIENCE Consulting |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Aidefinancierepourtous
| Net Money Mania
| Lesrachatsdecredits